Les meilleures formations

RG animation

Prenons-nous toujours la bonne approche à la formation? La plupart des formations que j’anime visent à changer les comportements des enseignantes et des enseignants. Dans ce cas, est-ce qu’une approche cognitive, basée sur des explications et la transmission de l’information, est la meilleure pour accomplir cet objectif?

Je ne crois pas que les explications et l’information soient suffisantes dans toutes les situations. Prenons l’exemple concret d’une personne qui doit (remarquez que je n’ai pas dit « qui veut »!) changer ses habitudes d’alimentation. On lui a dit qu’elle n’est pas en bonne santé, en partie à cause de ses mauvaises habitudes, et elle doit donc changer sa façon de vivre et de manger.

En tant que formateurs, nous lui expliquons les fondements théoriques de la bonne santé et d’une alimentation saine. Nous lui donnons beaucoup d’information sur les valeurs nutritives de certains aliments, sur les combinaisons efficaces d’aliments qui maximisent leurs effets positifs sur la santé, et nous lui donnons même des trucs et astuces pour pouvoir calculer les calories et faire des bons choix au restaurant. Nous donnons à cette personne des outils lui permettant de faciliter sa transition à cette nouvelle façon de faire ainsi qu’une liste de ressources qu’elle pourra consulter pour en apprendre davantage.

Et de plus, parce qu’on nous a demandé une formation « pratico-pratique », nous lui donnons même des recettes déjà toutes faites qu’elle peut essayer le lendemain matin! Dans certains cas, nous venons même faire un accompagnement chez-elle pour qu’elle puisse nous observer cuisiner et servir des repas exemplaires à sa famille.

Dans une telle situation, peu importe ce que l’on dira à cette personne, elle changera seulement ce qu’elle veut changer. Le changement est souvent difficile, surtout lorsque nous avons l’habitude de faire les choses d’une certaine façon. Il est doublement difficile si nous ne sommes même pas convaincus que ce changement représente une véritable amélioration.

En tant que conseillers pédagogiques et formateurs, nous travaillons au niveau des idées. C’est important pour nous que les gens comprennent les notions importantes et les fondements théoriques de ce que nous expliquons. Nous leur proposons des changements, mais nous ne pouvons pas les imposer. Pour certaines personnes, il suffit d’entendre une bonne idée pour la mettre en action. Pour d’autres, même ceux qui ont les meilleures intentions, l’idée demeure seulement une idée parmi toutes les autres qu’ils connaissent et comprennent.

En tant que formateur, je suis conscient d’une chose: ce n’est pas en connaissant ou même en comprenant quelque chose que nous changeons automatiquement notre façon de faire. Si cela était le cas, tout le monde mangerais bien.

Publicités

, , , , , , , , ,

  1. Poster un commentaire

Inscrivez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :